Travaux Cœur de Ville

Travaux Cœur de Ville

Municipalité
Publié le Jeudi 17 novembre 2022

LE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE DU 17 OCTOBRE AU 18 NOVEMBRE

L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) réalise sur la place Charles-de-Gaulle un diagnostic archéologique, en amont des travaux d’aménagement du « Cœur de ville ». Ce diagnostic, prescrit par l’État, est mené par les services de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Mise à jour le 22/11/2022

Dans le cadre des travaux d'aménagement du "Coeur de Ville", les investigations menées par l'Inrap ont nécessité la neutralisation d'une partie du parking.
 
Ces places restent actuellement inaccessibles en raison des intempéries.
Notez que le parking éphémère gratuit situé à l’angle de la rue de Paris et de Vaucelles reste, lui, ouvert durant cette période.
 
Le stationnement est aussi possible gratuitement dans le parking souterrain situé sous l’Hôtel-de-Ville, le week-end (du vendredi soir au dimanche soir).

L’INRAP
L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) a été créé en 2002 en application de la loi de 2001 sur l’archéologie préventive. L’institut assure la détection et l’étude du patrimoine archéologique touché par les travaux d’aménagement du territoire. Il exploite et diffuse les résultats de ses recherches auprès de la communauté scientifique et concourt à l’enseignement, à la diffusion culturelle et à la valorisation de l’archéologie auprès du public.

Un diagnostic archéologique, pour quoi faire ?
L’archéologie préventive a pour objectif d’assurer, sur terre et sous les eaux, la détection et l’étude scientifique des vestiges susceptibles d’être détruits par des travaux liés à l’aménagement du territoire. Les archéologues de l’Inrap interviennent ainsi, sur décision de l’État, pour sauvegarder le patrimoine archéologique. Ils procèdent en sondant à l’aide d’une pelle mécanique, 5 à 10 % de la surface du projet d’aménagement.

STATIONNEMENT : CE QUI VA CHANGER

Dans le cadre des travaux du nouveau « Cœur de ville », la Municipalité a créé des parkings éphémères afin de pallier la neutralisation du stationnement place Charles-de-Gaulle.

19 NOUVELLES PLACES DE STATIONNEMENT GRATUIT

Un parking, situé au niveau de l’intersection de la rue de Paris et de la place de Vaucelles, offre dix-neuf places gratuites, dont une PMR, pour faciliter les déplacements des habitants, le temps des travaux place Charles-de-Gaulle.

Cet espace fera ensuite l’objet d’un aménagement paysager avec notamment la plantation de nouveaux arbres. Il aura vocation à devenir une nouvelle coulée verte qui permettra de relier la rue de Paris à la rue Gabriel-Péri, de créer un nouvel accès aux sentes et à la forêt de Montmorency, dans une perspective environnementale et de réappropriation de leur patrimoine vert par les habitants.

Préserver le tissu commercial local
Un parc de stationnement, situé à l’angle des rues Gambetta et de Beauchamp, propose 29 places pour les commerçants, moyennant une redevance, et doit permettre de maintenir l’offre commerciale nécessaire au dynamisme de la ville pendant la durée des travaux.
Il aura également pour intérêt de réserver les places de stationnement du centre-ville aux clients et usagers des services publics.

 

CRÉATION D’UNE LIGNE DE BUS POUR FACILITER VOS DÉPLACEMENTS

Dans le cadre des travaux du nouveau « Cœur de ville », la Municipalité souhaite simplifier le quotidien des habitants et propose un système de navette gratuite.

UN BUS DESSERVANT 15 POINTS D’ARRÊT

Cette navette permet de faciliter les déplacements des habitants et l’accès au centre-ville, aux commerces et aux services publics.
Elle vient en complément du service de bus habituel qui continuera à fonctionner normalement.
Le parcours arrêté a été réfléchi pour desservir une grande partie de la ville.

LES ARRÊTS DESSERVIS
1 - Place Charles-de-Gaulle
2 - Les Gaudins
3 - Place des Sept Fontaines
4 - Esplanade
5 - Voltaire
6 - Rue Colette
7 - Rue d’Herblay
8 - Rue des Mallets/Ch. Lourmier
9 - Gare de Vaucelles
10 - Rue de Vaucelles/Tuyolle
11 - Hôpital du Parc
12 - Chapelle de l’Ecce Homo
13 - Église
14 - Ch. des Princes/Bethemont
15 - Place de la Gare

Bientôt, une place de « village »

À terme, la place Charles-de-Gaulle sera totalement réaménagée en « place du marché » offrant une nouvelle halle s’inspirant des halles de Baltard, chef-d’œuvre de légèreté et de transparence, incluant un restaurant, sur une surface d’environ 1400 m2, et des terrasses accessibles pour tous.

La place sera rendue conviviale, inclusive et respectueuse de l’environnement, puisqu’elle sera piétonne et que de nouveaux arbres, arbustes et massifs fleuris seront replantés. Par ailleurs, le stationnement sera agrandi avec ses 155 places et sera souterrain pour valoriser les déplacements en mode doux sur la place.

Nouvelle respiration en cœur de ville

Dans un deuxième temps, l’extension du parc Henri-Leyma jusqu’à la rue de Paris et la création d’une liaison piétonne et arborée entre ces deux espaces permettra de créer un cœur de ville apaisé.