IN VIGNEAUX VERITAS

IN VIGNEAUX VERITAS

Samedi 14 décembre 2024 à 20h30 Réserver
Tout public

Humour / Seul-en-scène
DURÉE 1h25

de Caroline VIGNEAUX

Caroline Vigneaux revient sur scène avec son nouveau one-roman-show : In Vigneaux Veritas. Caroline este à la moitié de sa vie, pile entre les jeunes et les vieux : elle a un compte TikTok mais elle paie quelqu'un pour poster, parce qu'elle ne comprend rien ! Ella a fini de grimper en haut de la montagne et elle admire la vue, avant d'entamer la redescende... Et du sommet de sa vie, elle est bien décidée à dire enfin la vérité, toute la vérité, mais pas que la vérité...

Sur quoi ? Sur la légalisation de la drogue dure dans les EHPAD, sur les masculinistes et les limites du féminisme (car, oui, elle en a trouvé !), sur les dangers du porno et des corn flakes chez les jeunes, chez les moins jeunes, sur la culture woke, sur son angoisse de l'IA et évidemment sur son aventure avec Brad Pitt.

De Caroline VIGNEAUX // Mise en scène Caroline VIGNEAUX // Lumières Gael CIMA // Production ONE WOMAN PROD

Crédit photo ©Stéphanie de Bourgles Design ©YOCITY FR

TARIF A

Plein tarif : 33 €
Tarif jeune de 18 à 30 ans :  26 €
Tarif réduit : Étudiant // demandeur d’emploi // - 18 ans // Pass Culture // Personne en situation de handicap et accompagnateur : 20 €
Tarif accompagnateur abonné / adhérent / place supplémentaire abonné : 28 € 
Tarif groupe : tarif par personne à partir de 10 personnes : 20 €
Pass famille : 1 enfant (-18 ans) et 1 adulte (soit la place enfant offerte) : 33 €
Tarif spécial : Bénéficiaire du RSA * // Bénéficiaire du minima vieillesse * : 2 €
*RSA // Minimum Vieillesse : renseignements au 01 34 18 65 10

Théâtre Madeleine-Renaud
6 rue du Chemin Vert de Boissy
Tél.
Contactez-nous

Les mercredis et vendredis de 14h à 18h
Les samedis de 14h à 18h, uniquement les jours de spectacle
---
Fermetures : dimanche (sauf spectacle), lundi, jours fériés et fermetures annuelles (vacances scolaires)

Avis presse

Le Monde : Epoustouflant !
Le Figaro : Brillant et hilarant.
Le Parisien : Drôle et instructif.
Biba : Hautement libérateur !