Expressions des groupes politiques

Cette page est réservée à la publication des tribunes parues dans le bulletin municipal Taverny Mag.

Tribunes publiées dans le N° 22 - Octobre 2018

Les propos des différents groupes politiques n’engagent que leurs auteurs

Groupe de la MAJORITÉ

Une nouvelle énergie pour Taverny

" Faites ce que je dis, pas ce que j’ai fait ! "
Mesdames et messieurs, soyez rassurés, le vernis de la transparence signe en cette rentrée son grand retour, et vous pouvez visiblement vous en badigeonner allègrement sans être étouffé par la mauvaise foi ou l’amnésie. Ce culot est signé par notre opposition municipale qui n’hésite pas à renommer humblement leur liste politique « Transparence Taverny » pour publier un tissu de mensonges et tenter de faire oublier qu’ils étaient tout sauf adeptes de la transparence.

La formule et l’audace pourraient prêter à sourire si nous n’avions pas dû réparer les conséquences désastreuses de 25 années d’exercice de leur désormais fameuse « transparence » sur la conduite budgétaire, juridique et administrative de notre commune. Un travail titanesque dont nous nous serions bien passés mais qui ne nous a cependant pas empêchés d’engager et de réaliser de très nombreux projets en un temps record, donnant un nouveau visage et une nouvelle impulsion remarqués par beaucoup à notre ville.

Il faut oser s’ériger en modèle de transparence et tenter de pointer du doigt notre gestion des marchés publics quand on a passé 25 ans sans aucun service juridique des marchés publics et par exemple, en ne respectant pas les procédures des appels d’offres. Nous avons de notre côté abaissé les seuils légaux des marchés publics et appels d’offres pour les rendre plus restrictifs, et nous continuons à respecter le Code général des collectivités territoriales (CGCT) dans le fonctionnement des commissions municipales !

Il faut oser s’ériger en expert de la légalité quand l’ancienne mandature ne prenait pas la peine de faire voter la protection fonctionnelle du maire en conseil municipal, obligation pourtant inscrite dans la loi.

Il faut oser s’ériger défenseur du mandat unique et connaisseur des rouages des collectivités locales en accusant notre Maire de cumuler les mandats, alors que l’on cite des fonctions non rémunérées qui sont, en fait, inhérentes au mandat de maire, dont on ne peut se défaire et que tout élu local de majorité ou d’opposition doit revêtir : vice-présidence ou conseiller de l’agglomération, membre du conseil supérieur de la fonction publique territoriale, membres de commissions, etc. Tout en oubliant de préciser, au passage, que notre Maire a déjà refusé plusieurs investitures à d’autres fonctions électives.

Il faut aussi oser s’ériger en donneur de leçons sur l’éthique et la morale quand furent titularisés, sur fond d’accords politiques, dans l’entre-deux-tours des dernières élections municipales, plus de soixante-dix agents territoriaux, pour des raisons de pur clientélisme électoral.

L’opposition à Taverny se résume finalement par « faites ce que je dis, pas ce que j’ai fait ». Un principe de vie que nous leur laissons volontiers ; nous préférons plutôt de notre côté faire ce que nous avons dit, faire ce pourquoi vous nous avez élus. En somme, faire ce qui nous semble répondre à l’intérêt général et au besoin vital de notre ville de se renouveler et d’entrer une bonne fois pour toute dans la modernité. Vous pouvez en juger à la lumière de tous les projets réalisés à Taverny depuis maintenant plus de quatre années.

Groupes de l' OPPOSITION

Groupe Europe Écologie les Verts

Fiasco
C’est tout de même une seconde nature de cette municipalité de re-inaugurer des équipements municipaux qui existent depuis longtemps ! Après le Centre Culturel rebaptisé pompeusement Théatre, ou la salle d’expression corporelle du gymnase André Messager, voici que madame la maire, ineffablement, a re-inauguré récemment le skate park qui existait déjà depuis près de 15 ans. Trois barrières, quelques travaux de réfection indispensables et la voilà qui ressort, une fois encore, le ruban à couper ! Ce serait risible si cela ne reflétait pas surtout une impuissance à connaître la ville, à comprendre les Tabernaciens. Trop d’absences, trop de désinvolture, pour autant il serait injuste de considérer que madame la maire n’a pas imprimé sa marque personnelle. Du quartier des Sarments à celui de Sainte Honorine, en matière de bétonnage, de chantiers, de pollution et de nuisances qui se répercutent sur toute la ville, chapeau l’artiste, le fiasco est total et la pilule bien amère.
Albine Caillié

Front de Gauche

L’autoritarisme à tous crins
Dans le dernier bulletin municipal, les élus de la gauche minoritaire sont implicitement accusés de « distiller des rumeurs à la limite de l’absurdité », de « servir de bas intérêts personnels », de « tambouilles politiques ». La municipalité offre par ailleurs une page complète à des médecins spécialistes qui assimilent les élus minoritaires à des « détracteurs » alors que ceux-là posent légitimement la question du fonctionnement du futur pôle médical. Les panneaux dédiés à l’affichage associatif ont été recouverts par des informations de la municipalité. Le journal « Le Tabernacien » n’est pas reconnu comme une source d’informations. Aucune expression contradictoire n’est donc tolérée. Les invectives et le mépris continuent ainsi d’être la règle que s’est fixée Mme la Maire. Il est temps d’entrevoir un autre projet pour Taverny...
Les élus du Front de Gauche
 

Groupe Taverny Socialiste Écologique Citoyenne

Nouveauté : la « QUESTION CITOYENNE », accessible à toutes et à tous, pour relayer vos questions au Conseil municipal.
Ça bouge à Taverny nous dit-on !
Alors bougeons ensemble : sous les mandatures de Maurice Boscavert la parole était donnée au public à la fin des conseils municipaux. Madame le Maire n’a pas reconduit cette pratique démocratique. Nous vous proposons de relayer vos interrogations. Seule condition : nous adresser vos questions au minimum 10 jours avant les conseils municipaux, dont vous trouverez les dates sur le site de la ville.
Contacts : maquestioncitoyenne@transparencetaverny.fr
Ou : Gérard DAGOIS
Conseiller municipal
Hôtel de Ville
Place Charles-de-Gaulle
95150 TAVERNY

TAVERNY BLEU MARINE

Les Français d’abord !
Immigration légale, immigration clandestine, « migrants », réfugiés, demandeurs d’asile, mineurs isolés, chaque année ce sont près de 450 000 étrangers qui pénètrent sur notre sol alors que nous n’avons rien à leur offrir avec nos millions de pauvres et de chômeurs. Si nous n’y changeons rien nous serons submergés par ces torrents migratoires et les Français seront remplacés. Le grand remplacement n’est pas un mythe ou un fantasme, il est une réalité concrète, une menace réelle. Face à ce danger mortel, la France doit impérativement se protéger en rétablissant ses frontières nationales afin de pouvoir contrôler qui entre sur son territoire. Parallèlement à cela l’état doit rétablir la préférence nationale afin que les Français soient prioritaires à l’embauche et dans l’attribution des logements et aides sociales. Seules ces mesures de bon sens proposées par le Rassemblement National permettront à notre pays et à son peuple de survivre, avant qu’il ne soit trop tard...
Alexandre Simonnot
simonnot.fn@gmail.com