La Ravie (artothèque)

L'art, c'est le plus court chemin de l'homme à l'homme - André Malraux

La Ravie (artothèque)

La Ravie, quand l’Hôtel-de-ville se fait galerie d’art

Démocratiser la culture, ouvrir l’art à tous, tels sont les motivations qui ont soutenu la création de ce projet original d’expositions éphémères.

Baptisé la Ravie, ce concept réside dans le partenariat entre un artiste qui met à disposition ses œuvres et la collectivité qui les expose.

Objectifs ? Mettre en valeur le talent des Tabernaciens, amateur ou professionnel, dans le domaine des arts graphiques (écriture, peinture, dessin, aquarelle, gravure, estampe et photographie) et proposer de l’art autrement, à tous.

À la façon d’une galerie d’art, l’Hôtel-de-Ville propose donc ses couloirs et hall d’accueil comme cimaises pour des expositions de 4 mois sur des petits à des grands formats.

L’intérêt est ici double, car l’artiste expose et se fait connaître de tout le public circulant en mairie et l’art devient « hors les murs » des musées et galeries d’art, donc accessible à tous, même ceux ne venant pas en premier lieu pour y voir de l’art.

Les œuvres de la Tabernacienne Laeticia Klucznikow sont actuellement exposées jusqu’en février 2021.

Vous voulez faire comme elle ?

Contactez laravie@ville-taverny.fr

Infos pratiques

Droit d’accrochage de 15€
Accessible aux mineurs sur autorisation parentale.

« La Ravie » s’adresse en priorité aux artistes amateurs ou professionnels résidant au sein de la commune de Taverny.  
Nonobstant, dans le cas où il est avéré que trop peu de Tabernacien(ne)s répondent à l’appel à exposition pour couvrir les emplacements dédiés et préalablement définis dans l’enceinte du bâtiment de l’Hôtel-de-Ville, l’exposition pourra naturellement être ouverte subséquemment aux personnes résidant sur le département du Val-d’Oise.
Par ailleurs, les agents de la collectivité auront la possibilité d’exposer leurs créations.
Le concept de « La Ravie » réside en un partenariat entre l’artiste qui met ses œuvres à disposition et la collectivité qui les expose. Cependant, dans le cadre réglementaire de l’occupation du domaine public, un montant forfaitaire de 15 € correspondant au droit d’accrochage sera demandé par artiste et par exposition.
Enfin, une autorisation parentale est demandée pour les participants âgés de moins de 18 ans.
 

[+] Règlement complet