Expressions des groupes politiques

Cette page est réservée à la publication des tribunes parues dans le bulletin municipal Taverny Mag.

Tribunes publiées dans le N° 18 - Décembre 2017

Les propos des différents groupes politiques n’engagent que leurs auteurs

Groupe de la MAJORITÉ

Une nouvelle énergie pour Taverny

Malgré une conjoncture budgétaire difficile qui touche sans distinction toutes les collectivités territoriales, la majorité municipale poursuit la mise en œuvre du projet de mandature pour lequel vous nous avez accordé votre confiance en mars 2014.

En nous élisant, vous avez choisi la confiance et l’honnêteté comme valeurs cardinales de l’action publique locale et nous nous efforçons, au quotidien, d’agir avec pour seule boussole : l’intérêt général.

C’est cette noble ambition que nous portons car nous aimons notre ville comme chacun d’entre vous et nous avons à coeur de la rendre plus animée, plus attractive et plus solidaire. Une volonté qui guide notamment la création en cours d’une deuxième maison d’assistantes maternelles, la réfection complète et nécessaire de l’épicerie solidaire, les travaux de modernisation des écoles ou encore la réflexion autour de l’aménagement du centre-ville et la redynamisation des autres quartiers.

Nous assumons chacune de nos décisions et portons fièrement les nombreux projets mis en œuvre. Contrairement à d’autres, nous n’avançons pas masqués et n’avons pas besoin de nous cacher sous des pseudonymes pour distiller des leçons de morale sous un verni soi-disant apolitique. Nous n’avons pas non plus besoin d’ameuter des amis n’habitant pas la commune pour gonfler une manifestation visant à retirer au premier magistrat de la commune le droit de se défendre contre des accusations indignes du débat public.

Les rumeurs, mensonges et autres dénis de démocratie sont d’un autre temps et ne nous feront jamais faiblir, car nos pratiques politiques n’ont plus rien à voir à ce qui a pu se faire avant notre arrivée aux responsabilités. Chacun est libre de s’exprimer comme il le souhaite, de se défendre et de faire vivre le débat d’idées, nécessaire dans notre société. Cela n’exclut pas le respect de la personne et du débat contradictoire.

Cette période de fin d’année est propice à la convivialité et au partage et la Ville vous accompagne dans ces festivités en vous proposant tout un programme dédié à l’esprit de Noël à destination des petits et des grands.

Nous vous souhaitons à tous de passer de joyeuses fêtes et, avec un peu d’avance, une belle et heureuse année 2018 !

Groupes de l' OPPOSITION

Groupe Europe Écologie les Verts

Rien de nouveau
Plus le macronisme se développe, gère et gouverne notre pays, moins nous comprenons sa logique. Par exemple pourquoi Hulot pour si peu d’écologie ? Pourquoi En Marche quand on sautille sur place ? En ces temps-ci Macron peut dire tout et n’importe quoi et pousser cela jusqu’à une certaine forme d’art qui laisse pantois. Ainsi, sur le mille feuilles territorial les communes sont tantôt l’objet de menaces jusqu’à leur existence, tantôt mises en valeur le temps d’un discours. La seule constance véritable en la matière est celle de leur faire les poches. Pour l’avenir on apprend que 80 % des administrés ne seront plus assujettis à la taxe d’habitation, puis plus loin il apparait que l’objectif, jamais affiché jusqu’alors, serait de 100 % sans aucune prévision sérieuse de compensation. Pour finir on nous explique que l’on refondera l’ensemble de la fiscalité locale, histoire de doucher l’espoir de ceux qui auraient succomber à la douce mélodie. Les milliards qui manqueront aux collectivités seront repris dans les poches des classes moyennes.
Rien de nouveau en définitive.

Albine Caillié
 

Front de Gauche

La solidarité oubliée
Depuis 2011, une quarantaine de bénévoles du Secours Populaire géraient l’épicerie d’entraide de Taverny. Le 17 novembre 2016, suite à un appel à projet, la municipalité a décidé de les « remercier » à la faveur d’une autre association sensée poursuivre le travail, autrement.
Fin février 2017, le SPF a dû quitter les lieux. Des travaux de rénovation dans les locaux ont alors été annoncés. Les travaux sont en cours depuis presqu’un an !
Qu’en est-il aujourd’hui des 392 familles alors aidées par le Secours Populaire ? Se sont-elles évaporées ? D’aucuns pensent qu’elles sont aujourd’hui accueillies par l’antenne de Bessancourt. Mais il n’en est rien puisque, leurs locaux étant plus exigus, les Bessancourtois y sont reçus en priorité, avec quelques bénéficiaires en provenance de Beauchamp et Saint-Leu.
La solidarité envers les plus démunis n’est manifestement pas la priorité de la municipalité de Taverny.

Les élus du Front de Gauche

Groupe Socialistes et apparentés

Le service public en danger !
Le projet de loi de finances 2018 inquiète les collectivités locales et les habitant-es. La réduction des dotations de 13 milliards d’euros ou encore la suppression d’emplois aidés, la capacité pour les territoires d’investir, en créant de l’emploi, et en développant des services publics de qualité pour les plus jeunes ou les plus anciens, est en danger.

Chaque Tabernacien-ne peut mesurer au quotidien la nécessité d’un service public de qualité. Le service public est le patrimoine de ceux qui n’en n’ont pas et est constitutif du pacte républicain.

Néanmoins nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes.

Rachid TEMAL
Président du Groupe
Conseiller régional

TAVERNY BLEU MARINE

Christianophobie : ça suffit !
Jour après jour, la déchristianisation de notre pays s’intensifie tandis que son islamisation progresse.

L’affaire de la Croix de Ploërmel, que le Conseil d’état ordonne de détruire, est symbolique de ces attaques incessantes du système contre la chrétienté.

Pendant que nos dirigeants tolèrent des prières de rue, laissent ouvertes les mosquées salafistes, financent les constructions de mosquées, généralisent la viande halal, ils ne cessent d’attaquer le christianisme sans lequel pourtant notre pays n’existerait pas.

Certes la république est laïque mais la France est chrétienne, profondément chrétienne. Par le baptême de son roi Clovis en 496 la France est même devenue la fille ainée de l’Eglise, et c’est cette chrétienté qui l’a construite et façonnée.

A l’approche de la divine fête de Noël, ayons à cœur de défendre nos traditions françaises et chrétiennes, qui sont le cœur et la racine même de notre identité nationale.

Alexandre Simonnot
simonnot.fn@gmail.com